16 mai 2005

Et pour la pentecôte...c'est du veau !

La Pentecôte est rude mais pas pour tout le monde....

La canicule ayant révélé la faiblesse des structures d'accueil pour les personnes âgées, M. Raffarin, n'écoutant que son bon coeur, demande aux Français de travailler le lundi de Pentecôte par solidarité. De l'autre main, il nomme Mme Marie-Rose Van Lerberghe, directrice des hôpitaux de l'AP-HP(Asistance Publique Hôpitaux de Paris) qui ferme à tour de bras les lits des longs et moyens séjours justement destinés aux personnes âgées. Pour cela, cette ancienne directrice des ressources humaine de chez Danone, spécialiste du licenciement de masse, se voit attribuer comme salaire la modique somme de 23 000 euros/mois (150 000 Fr) - plus qu'un ministre. Et pour se remettre de ses émotions, Marie-Rose est abritée (à la charge du contribuable) dans un petit hôtel particulier de 600 m2 (tiens, tiens...) situé Quai des Tournelles, sur l'lle-Saint Louis à Paris, dont le loyer mensuel se monte à 14 000 euros. Tout ça payé avec les impôts des Français appelés à travailler par solidarité le lundi de Pentecôte

Le 16 mai disons NON à la "corvée" et au travail gratuit

Le 29 mai disons NON aux imposteurs, nouveaux seigneurs (saigneurs?) du 21ème siècle!

AUX URNES CITOYENS ! !

Posté par jaccuse à 08:12 - Permalien [#]